DEFENSIVES

DEFENSIVES

DEFENSES

Ensemble des actions destinées à faire échec à l’offensive adverse, comprenant : les parades, les esquives, les déplacements.

Retraite : Déplacement arrière destiné à s’éloigner de l’adversaire

Esquive : Manière d’éviter un coup par un déplacement rapide du corps.

Parade : La parade des coups de pointe est l’action de se garantir d’un coup porté en détournant, avec son arme, le fer de l’adversaire. La parade des coups de tranchant est l’action de bloquer, avec son arme, le fer de l’adversaire. Les parades portent le nom des positions où elles sont prises. On peut parer du tac, d’opposition ou en cédant.

Parade composée : Locution employée par certains auteurs pour définir une succession de parades utilisées contre les actions offensives composées.

Parade du tac : Parer du tac, c’est écarter la lame adverse avec un battement

Parade directe ou latérale : Parade exécutée sans détour d’une ligne haute vers l’autre ligne haute, ou d’une ligne basse dans l’autre ligne basse

Parade diagonale : Parade prise d’une ligne haute dans la ligne basse opposée ou vice versa

Parade d’opposition : Parade exécutée sans choc sur la lame adverse an maintenant le contact.

Parade en cédant : Parades utilisées uniquement contre les offensives par prises de fer (attaque-riposte). Parer en cédant consiste à détourner la lame adverse en l’entraînant (sans la quitter) dans une ligne autre que celle où devait se terminer l’attaque

Parade circulaire : Les parades circulaires sont appelées “contres” et prennent le nom de la ligne dans laquelle elles sont exécutées. Les parades semi-circulaires étaient anciennement dénommées : demi-contres ou demi-cercles. Exemples : demi-cercle, appelé également septième haute ou enlevée, prise à partir de sixte. Elles sont prises de ligne haute à ligne basse opposée ou vice-versa. Certains auteurs leur préfèrent l’adjectif : diagonale

Contre : Parade où la pointe décrit un mouvement circulaire pour ramener la lame adverse dans la ligne opposée à la ligne de l’offensive.

Contre temps : Procédé qui consiste à parer une contre-attaque adverse et à passer ensuite à l’offensive.